Solidarité et vie de l'élève

Welcoming Ceremony 2009
   

38% 
des élèves-ingénieurs
en double diplôme

   

209 bourses de mobilité
accordées depuis la
création de la Fondation

   

33%
d'étudiants
boursiers

   

8 mois passés
à l'étranger
en moyenne

   

Bourses sociales


Près d’un tiers des élèves-ingénieurs des Écoles Centrales de Lille, Marseille et Nantes sont boursiers sur critères sociaux. Grâce à la Fondation Centrale Initiatives, certains bénéficient déjà d’un soutien financier complémentaire pour leur permettre d’étudier dans des conditions optimales. Augmenter le nombre des bénéficiaires de ces bourses est un enjeu fort pour les écoles.
   

Bourses au mérite


Développer un appui financier pour faciliter l’accès des étudiants les plus talentueux à une mobilité internationale dans les meilleures universités mondiales.

Attirer les meilleurs étudiants internationaux et leur permettre de supporter à la fois le coût de la formation et les frais de vie sur nos campus.
   

Ils témoignent...

   
“Quelques élèves, membres de l’association Ingénieurs Sans Frontières Provence, en partenariat avec l’ONG ECHOPPE, mènent le projet “Énergie Togo” ayant pour but de définir une solution énergétique simple et durable pour satisfaire les besoins de villageois de zones rurales reculées. Grâce au soutien de Centrale Initiatives, j’ai pu me rendre pendant deux semaines au Togo avec deux autres élèves pour réaliser l’étude de terrain et rencontrer des acteurs locaux. Le projet continue aujourd’hui avec d’autres Centraliens de Marseille [...]. De nouveaux objectifs de développement dans la filière énergétique sont envisagés par l’ONG partenaire. J’ai précisément choisi de réaliser une année de césure entre la 2ème et la 3ème année de mon cursus d’ingénieur pour continuer à mener les actions nécessaires afin d’améliorer les conditions de vie des habitants.”

Clément DECHY
Étudiant de l’École Centrale de Marseille
   
“Dans le cadre de mes études à l’École Centrale de Nantes, j’ai eu l’opportunité d’effectuer un double diplôme en Management à l’Imperial College London, une université de renom international. Outre le développement de mes compétences managériales, cette expérience a été l’occasion de m’immerger dans la culture anglo-saxonne et d’entrer en contact avec des étudiants du monde entier. Le succès n’aurait pas été au rendez-vous sans l’aide de la Fondation Centrale Initiatives. La bourse de la Fondation m’a permis de mettre de côté l’aspect financier pour me concentrer davantage sur mes études.”

Kevin CHEA
Étudiant de l’École Centrale de Nantes
Double Diplôme Imperial College London
   
“Courir la Mini Transat 6.50 demande un engagement total. Un mois, seul sur un voilier à peine plus haut que les vagues, sans moyen de communication, sachant qu’il ne faut compter que sur soi-même ! Après trois années de préparation, j’ai franchi la ligne d’arrivée à Pointe-à-Pitre en huitième position alors que 40% des concurrents avaient abandonné en raison de conditions météo extrêmes. Ces deux dernières années, j’ai eu la chance d’obtenir le soutien de la Fondation Centrale Initiatives pour boucler mon budget et partir dans les meilleures conditions.”

Louis SEGRÉ
Étudiant de l’École Centrale de Nantes
   
“La Fondation Centrale Initiatives m’a accordé une bourse de mobilité pour m’aider à financer mon double diplôme dans le cadre de l’échange entre Centrale Marseille et Tohoku University. Durant ces deux années au Japon, je poursuis un Master en Bioingénierie et Robotique tout en travaillant au laboratoire de recherche en robotique. Grâce à la bourse de la Fondation, j’ai non seulement pu payer mes billets d’avion, mais aussi commencer à mettre de côté en prévision de l’achat d’un robot humanoïde pour les besoins de ma thèse et de mon apprentissage en robotique.”

Sara EL AFIA
Étudiante de l’École Centrale de Marseille
   
“La bourse de la Fondation Centrale Initiatives m’a permis de financer le dernier semestre de mon double-diplôme ingénieur-architecte avec l’ENSA Nantes. Je suis très reconnaissante envers la Fondation de m’avoir aidée à terminer ces études intenses dans de bonnes conditions et de pouvoir ainsi envisager mon évolution dans le monde professionnel.”

Noémie LOUVET
Étudiante de l’École Centrale de Nantes
   
“Au fil des deux premières années passées à Centrale Lille, j’ai construit mon cursus autour des énergies renouvelables. En l’absence de spécialisation adaptée en 3ème année, l’échange avec l’université KTH de Stockholm prenait tout son sens en me permettant d’intégrer un master justement centré sur les énergies renouvelables. La réalisation de mon projet était conditionnée à son financement. Grâce à la Fondation Centrale Initiatives, j’ai pu appréhender cet échange de façon plus sereine, en me concentrant sur ses enjeux éducatifs.”

Léo MAUGER
Étudiant de l’École Centrale de Lille
   
“J’ai fait une demande de bourse auprès de la Fondation Centrale Initiatives en prévision de mon année de césure 2014-2015, au cours de laquelle je souhaite réaliser un séjour humanitaire au Cambodge. Pendant cette période, je viendrai en aide aux enfants déscolarisés en leur donnant des cours d’anglais et de français. Pour financer ce voyage, je travaille chaque week-end dans un salon de thé. Ce job me permet d’alléger les dépenses de mes parents, mais aussi d’économiser pour ma césure. Grâce à cette bourse, je pourrai réduire mon temps de travail afin de me consacrer davantage à mes études.”

Nathalie TANG
Étudiante de l’École Centrale de Lille
   
“A l’issue de mon année de césure dans l’avionique, je souhaitais poursuivre mes études dans cette voie. L’opportunité d’intégrer l’université de Sheffield en Angleterre s’est présentée. Cependant, le montant des frais de scolarité a mis un sérieux coup de frein à mon départ. La bourse allouée par la Fondation Centrale Initiatives en complément de mon prêt étudiant m’a permis de relâcher la pression financière pour profiter sereinement de mon séjour.”

Quang-Huy TRUONG
Étudiant de l’École Centrale de Nantes
Publié le 8 décembre 2017 Mis à jour le 9 décembre 2017